épuisé

2.jpg

Ce projet a été pensé et réalisé durant une résidence de trois semaines dans un village de l’Aude, Pradelles-en-Val.

Épuisé est une sculpture d’une fontaine factice faite de carreaux de terre crue, récupérés au fond des ruisseaux du village. Il propose une réflexion sur la sécheresse présente dans la région, provoquant de nombreuses inondations. 

 

Au-delà de ce territoire, Épuisé questionne  l’enjeu climatique du manque d’eau. La sculpture est vouée à disparaître, faite de terre crue la moindre pluie ou sécheresse provoquera sur le matériaux déformation ou craquèlement jusqu’à devenir soit boue soit poussière.

4.jpg
3.jpg

Épuisé, terre crue, bois, robinet en leton, 2021

vues lors de la restitution de résidence Dimensions Variables : D’argile à deux barres d’or , Août 2021 ©Julie Gaubert