_MG_4558.jpg

promised land

Promised Land : une sculpture d’un symbole, redirigeant 

alors sa charge vers un autre horizon. 

Il n’y a plus de couleurs, d’attaches à quelconque territoire. 

Décontextualisé, arraché à son origine. Il devient message. 

Il peut être un effacement des frontières, un symbole de paix, 

un territoire à reconstruire, une abdication ou encore un renoncement...

Il est un état de fragilité.

 

Aussi figé que lourd, le drapeau ne vole plus, drésser 

dans le temps et dans l’espace.

Une fragilité d’un état, du symbole, de sa porté et de l’objet.

_MG_4563.jpg

Promised  Land, tissus, résine, mat, béton, 600 x 60 x 60 cm, 2020

© Ermis Papastamou