CDEBARRY_138019_10-07-2021.jpg

trafic

Trafic est une performance dans l’espace public, de ventes illégales de sables et d’immortelles séchées. La vente, rappelant le deal, se tient devant des galeries d’art ou lieux culturels institutionnels. Par ce biais, je tente avec humour

de mettre en lumière la précarité des artistes auteur.es, dévoilant les attentes politiques liées au secteur culturel. 

 

Mais, au-delà de ce constat, je tente de proposer un autre espace possible à la parole, de penser de nouveaux terrains

et de nouveaux moyens de monstrations et de rencontres. L’action illégale est ici proposée de manière à proposer un décloisonnement des espaces attendu à ce type d’échange.

Je tente par ce décalage de mettre en avant ces diverses ambivalences sociales. Rappelant alors le mythe et le conte du marchand de sable.

CDEBARRY_138037_10-07-2021.jpg

Trafic, performances dans l’espace public, 2021.

vues lors du festival de performance, INACT, Strasbourg, Juillet 2021

© Patrick Lambin